OPTION CINÉMA-AUDIOVISUEL (CAV) RENCONTRE-MÉTIER AVEC LE RÉALISATEUR GUILLAUME CLIQUENNOIS

Accueil / Actualités/ OPTION CINÉMA-AUDIOVISUEL (CAV) RENCONTRE-MÉTIER AVEC LE RÉALISATEUR GUILLAUME CLIQUENNOIS

En raison de la crise sanitaire & de la fermeture des salles obscures, les élèves inscrits en option cinéma-audiovisuel n’ont hélas pu voir aucun des cinq films programmés dans le cadre du dispositif « Lycéens au cinéma » cette année.

Néanmoins, les interventions de professionnels dans les classes ont été maintenues. Ainsi, après Paul Saintillan en mars avec les Secondes, nous avons reçu le réalisateur Guillaume Cliquennois en Première le 31 mai & en Terminale le 1er juin. Il est venu parler cinéma avec les élèves.

Il leur a d’abord proposé d’analyser deux extraits de courts métrages documentaires : Coeur, tout est calme & serein qu’il a lui-même réalisé en 2002 & 17 ans de Didier Nion, 2003.

Le premier extrait, montrant le dialogue d’un jeune couple d’amoureux, a donné lieu à un échange très riche autour de la différence entre fiction et documentaire, du rapport entre filmant et filmé dans le cinéma documentaire et a été l’occasion de réviser la technique du champ-contrechamp.

Le second extrait donnait à voir le jeune Jean-Benoît, 17 ans, évoquant en voix-off les souvenirs de son père disparu. Les élèves se sont interrogés sur le rapport du son & de l’image. La discussion a également porté sur les conditions de visionnage des films et à l’unanimité, nous en sommes venus à la conclusion que les plateformes ne valaient pas, loin d’en faut, le grand écran.

La deuxième partie de l’intervention a consisté en un exercice de pratique audiovisuelle à l’aide des smartphones des élèves. Ils ont eu le choix entre deux sujets : filmer, par groupes de trois, un dialogue en champ-contrechamp ou travailler seuls & évoquer un souvenir, réel ou fictif, en une minute et en cinq plans (maximum) présentant leur visage, des images en lien avec le souvenir comme par exemple une photo d’enfance et un plan son pour la voix-off. Ils ont dû ensuite assembler leurs plans sur une application de montage.

Les élèves ont apprécié cette dernière intervention de l’année :

« L’exercice était simple & nous a permis de mettre en pratique facilement & rapidement ce que nous avions appris en théorie : j’ai apprécié ! » (Paul-Antoine) ;

« J’ai beaucoup aimé le fait de nous faire tourner et enregistrer nos propres souvenirs car c’est quelque chose qu’on ne pense pas à faire mais qui peut être très utile. […] Cela a permis de nous concentrer sur une façon de présenter un souvenir à l’écran. » (Faustine) ;

« J’ai apprécié car il nous a apporté une expérience et un point de vue intéressants en tant que documentariste. […] L’exercice était intéressant : devoir raconter un souvenir et trouver des images pouvant y être associées était un challenge ! » (Aiden) ;

« J’ai vraiment aimé son style visuel que ce soit la manière dont il utilise la lumière naturelle dans ses films, l’ambiance posée, le rapport presque personnel avec les sujets filmés : il est vraiment dans son univers & je trouve que c’est très inspirant ! » (Ahmed) ;

« Guillaume Cliquennois nous a aidés à perfectionner nos vidéos sur téléphone » (Annabelle).