L’option Cinéma Audiovisuel (CAV)

Accueil/ De la Seconde Générale au Baccalauréat/ L’option Cinéma Audiovisuel (CAV)

Retrouvez toutes ces informations dans notre brochure : l’option Cinéma Audiovisuel.

De quoi s’agit-il?

C’est une option facultative (horaires : 3h consécutives/semaine) enseignée par une équipe composée d’un professeur habilité et d’intervenants professionnels compétents (réalisateur, scénariste, storyboarder, monteur).

Public visé

« Tous les lycéens qui s’intéressent aux écritures en images et en sons, et qui sont désireux de s’initier à une culture et à une pratique dans ce domaine » (Textes officiels).

Et a fortiori les élèves qui envisagent de s’orienter dans ce domaine ! Pour rappel, le lycée Rostand est le seul établissement de l’Académie de Lille à proposer un BTS Métiers de l’AudioVisuel. Les élèves inscrits en option CAV peuvent y postuler.

Contenus :

  • Initiation à la réalisation : exercices en 3 temps (écriture, tournage et montage). Le lycée dispose d’un matériel de tournage et de montage de très bonne qualité et en quantité suffisante.
  • Analyse filmique : décryptage du langage des images et des sons, réflexion sur les intentions artistiques des réalisateurs, repérage et interprétation des procédés cinématographiques et audiovisuels auxquels ils recourent pour s’exprimer.

Le programme de l’option CAV dans la réforme du baccalauréat :

En SecondeEn PremièreEn Terminale
1. Rire, pleurer, avoir peur au cinéma
2. Le personnage de cinéma
3. L’écriture du plan
4. Trucage et effets spéciaux, de Méliès à la 3D
5. Les métiers du Cinéma : de la fabrication à la diffusion d’un film
1. Cinéphilies et programmation

2. Fiction et récits

3. Cinéma et nouvelles écritures
1. L’engagement critique

2. Formes et enjeux de l’expression du sujet à l’écran

3. Cinémas indépendants

Liens utiles vers les textes officiels

Sorties et voyages :

  • Participation au dispositif d’éducation à l’image Lycéens et apprentis au cinéma : visionnage de 5 films au cinéma Le Duplexe à Roubaix, analyse filmique et exercices de réalisation en lien avec cette programmation + rencontre-métier avec un professionnel du cinéma.

Programmation 2020-2021 :

  1. Psychose, Alfred HITCHCOCK, 1960
  2. The Big Lebowski, Frères COEN, 1998
  3. Sans Toit, ni loi, Agnès VARDA, 1985
  4. La Jeune Fille sans mains, Sébastien LAUDENBACH, 2016
  5. Pearl, Elsa AMIEL, 2018
  • Participation aux différents festivals de cinéma de la région Hauts-de-France :
  • Welcome back
  • Arras Film Festival
  • Festival Jeunes Étoiles 2 Valenciennes
  • FIGRA (Festival International du Grand Reportage d’Actualité) – Le Touquet
  • Festival Series Mania – Lille
  • Festival de l’Acharnière – Lille

Témoignages d’élèves :

  • « Les 3 heures supplémentaires ne m’ont jamais dérangé : j’y ai eu un réel plaisir! J’ai rencontré des dizaines et des dizaines d’œuvres, enrichi ma culture cinématographique, appris toutes les techniques importantes… De plus, cela augmente la moyenne et nous avons fait beaucoup de sorties : cinéma, festivals, expositions… » (Lucas).
  • « Un film, c’est un iceberg et on ne voit malheureusement que la partie au-dessus de l’eau. Mais la partie immergée de cet iceberg est tout autant voire plus intéressante. C’est ce que l’on découvre en faisant l’option CAV : écriture, tournage, montage » (Amandine).
  • « Notre manière de voir et d’analyser les films a totalement changé: désormais, on cherche la précision et chaque détail compte afin de toujours mieux interpréter ce quoi voit » (Shérazade)
  • « L’option CAV m’a permis de rencontrer d’autres passionnés de cinéma, d’enrichir ma culture personnelle et de réaliser un film avec mon groupe en explorant toutes les facettes de la réalisation, de l’écriture au montage en passant par le tournage » (Martin)
  • « L’option CAV forge le regard critique, donne de la culture cinématographique et nous apprend, avant tout, à travailler ensemble. Ces 3h par semaine nous  font entrer dans le monde merveilleux du cinéma! » (Garance).
  • « J’ai été impliquée dans un projet passionnant, je me suis sentie valorisée alors que je suis en échec scolaire. Je me suis dit qu’enfin, quelque chose était possible ! » (Lucie)

Contact : samira.boulhais@ac-lille.fr